Apprendre à naviguer riche et en paix.

Transmis par Joeliah le 14 - mai - 2017
L’état d’être riche vous fait-il peur, vous angoisse, vous répugne ou est-ce un moyen d’être généreux et de vivre en paix ?
Vous remarquez ? Tout change… les transformations sont nécessaires pour avancer et, même si nous ne maitrisons pas vraiment le bateau de la société, nous devons apprendre à diriger notre propre navire.
Nous sommes le capitaine et le matelot. Notre esprit supérieur doit être celui qui surveille depuis la hune, si tout va bien.
C’est pourquoi nous devons apprendre à nous relier à cette partie supérieure, lors de méditations, pour nous réunir à notre vraie nature spirituelle et naviguer en paix sur l’océan de notre vie.
Nous ne sommes jamais seuls.
Nous avons avec nous, des protecteurs invisibles, guides, maitres ou anges gardiens et notre Présence, et il est bon d’apprendre à faire confiance à ce moi supérieur.
Unir le visible et l’invisible, le ciel et la terre, l’esprit et la matière, telle est notre capacité.
Nous sommes sur Terre pour révéler notre meilleur, et pour cela, nous avons besoin d’un certain confort matériel.
La puissance du Rayon vert est celle de la circulation énergétique, de la santé ET de la prospérité.
Pourtant, trop souvent, les personnes spirituelles acceptent cette notion, et pourtant refusent d’agir pour s’enrichir.
Trop de jugements intérieurs, d’interdits, de croyances erronées entravent alors la réussite de la mission.

Il est important de libérer ces blocages en s’autorisant le meilleur
et donc en désirant devenir riche afin d’être généreux.

Aujourd’hui, les personnes à la conscience éveillée ne peuvent pas, volontairement, tomber dans le piège de l’orgueil, de l’avidité ou du détournement.
Elles sont conscientes des lois cosmiques et des retombées karmiques, et surtout, de l’unité.
C’est donc cette nouvelle richesse d’esprit qui peut permettre l’accession aux vraies richesses matérielles et de cœur.
Osons donc mettre nos talents au service de la Vie, de manière bien plus importante.
Ne nous limitons plus, tout est possible !
Notre empreinte sur Terre peut s’effacer à la première marée ou être solidement imprimée dans du béton… c’est nous qui le choisissons par nos actions.
Osons, agissons et ainsi, nous honorons le Créateur, l’énergie divine qui coule dans nos veines.
Belle réussite !
Gardez le texte entier si vous diffusez, y compris le lien actif vers le site. Merci.

A votre service